Principes

La kinésiologie

Méthode naturelle, non médicale, la kinésiologie est un puissant outil de libération : de façon précise et rapide, elle aide à identifier nos stress émotionnels, structurels (càd au niveau du corps), ou biochimiques, récents ou passés, Elle permet alors de nous en libérer, afin d'être à nouveau "aux commandes", en contact avec nos ressources intérieures.

1. La kinésiologie aborde la personne dans sa globalité : corps, mental, émotions, énergies.

2. Elle se base sur le postulat que tout est enregistré dans notre corps. Par conséquent, comme l'énonce le Dr. John Thie*, nous sommes chacun notre principal "soignant".

3. Elle s'appuie, entre autre, sur les méridiens d'énergie de la médecine chinoise. Les méridiens distribuent "l'énergie vitale" à tout le corps. Si l'énergie est bloquée, des déséquilibres, voire des maladies apparaissent.

4. Il est nécessaire de remonter à l'origine du stress pour l'éradiquer. Il est donc fréquent en séance de contacter une période de vie antérieure (conception, naissance, enfance…), voire la lignée familiale.

Le corps indique par test musculaire les priorités sur lesquelles il est nécessaire d'intervenir pendant la séance. C'est lui qui guide la recherche d'informations sur l'équilibre perdu, et montre ce qui lui est utile et dont il peut se servir pour se rééquilibrer, "s'auto-guérir". 

* John Thie, chiropracteur américain, est à l'origine de la "Santé par le toucher" (Touch for Health) au début des années 1970. Elle s'appuie sur la relation muscle-organe-méridien d'acupuncture.

Méridiens chinois

Comment accéder à la mémoire du corps, où tout est "enregistré" ?

Par les muscles. Ils fournissent un bio-feedback, car c'est à leur niveau que se situe l'interaction corps-mental. 

Le test musculaire consiste en une pression légère, afin de sentir si le muscle "tient", ou s'il lâche (= présence d'un stress).

On teste un ou plusieurs muscles, pour identifier précisément puis corriger ("rééquilibrer") les déséquilibres liés à la problématique abordée.

En savoir plus : séance pour qui, pour quoi, comment ?

La kinésiologie n'est ni une médecine, ni une thérapie. Le kinésiologue ne pose aucun diagnostic médical, ni ne prescrit (ou supsend) aucun traitement.

En revanche, elle peut venir en complément de : la médecine conventionnelle, la kinésithérapie, l'ostéopathie, l'orthophonie, une psychothérapie, etc.

Code de déontologie

 

Le test musculaire

Déontologie

Test musculaire en kinésiologie